Show simple item record

dc.contributor.authorGirardin, Myriam
dc.date.accessioned2022-02-18T15:03:22Z
dc.date.available2022-02-18T15:03:22Z
dc.date.issued2022
dc.identifierONIX_20220218_9783034331975_49
dc.identifier.urihttps://library.oapen.org/handle/20.500.12657/52993
dc.languageFrench
dc.relation.ispartofseriesPopulation, Famille et Société / Population, Family, and Society
dc.subject.classificationbic Book Industry Communication::J Society & social sciences::JH Sociology & anthropology::JHB Sociology::JHBK Sociology: family & relationships
dc.subject.otherconfigurations
dc.subject.otherdernières
dc.subject.otherétapes
dc.subject.otherfamiliales
dc.subject.otherGirardin
dc.titleLes configurations familiales aux dernières étapes de la vie
dc.typebook
oapen.abstract.otherlanguageCet ouvrage se base sur l’approche configurationnelle pour étudier les familles dans la vieillesse. Cette approche conçoit les familles comme des configurations, à savoir des réseaux formés de membres significatifs de la famille qui, par les ressources qu’ils s’échangent, sont dépendants les uns des autres. Les analyses révèlent une diversité de configurations familiales. Celles-ci se distinguent dans leur composition et dans le type de capital social qu’elles génèrent ainsi que dans leur gestion de l’ambivalence familiale. En somme, la diversité et la complexité caractérisent les liens familiaux dans la vieillesse. Ce constat nuance l’image homogène et positive de la famille longtemps défendue dans les modèles dominants de la gérontologie sociale.
oapen.identifier.doi10.3726/b12273
oapen.relation.isPublishedBye927e604-2954-4bf6-826b-d5ecb47c6555
oapen.relation.isbn9783034331975
oapen.relation.isbn9783034331982
oapen.relation.isbn9783034331999
oapen.relation.isbn9783034332002
oapen.series.number29
oapen.pages414
oapen.place.publicationBern


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record